128 jours 17 heures 28 minutes 52 secondes que le président Biram Dah Abeid est emprisonné!


Home » Contribution (page 2)

Contribution

Lettre de Biram Dah Abeid aux dirigeants de l’opposition mauritanienne.

Louange à Dieu, prière et paix sur le Messager d’Allah. Biram Dah Abeid à la coalition des partis d’opposition mauritaniens.   Tout d’abord, je vous félicite pour votre vaillante résistance face à la machine à fraude du régime tyrannique et votre fermeté face à la propagande malveillante du chef du régime en déclin.   Et je vous conjure à l’unité ...

Lire la suite »

Irwin Cotler et Judith Abitan: la Mauritanie a aboli l’esclavage en 1991, alors pourquoi criminalise-t-elle les opposants à l’esclavage? La triste vérité est que le pays n’a pas aboli l’esclavage, mais reste sa dernière place forte

Bien que la Mauritanie affirme qu’elle a aboli l’esclavage, elle demeure en fait l’un des seuls bastions de l’esclavage au monde. Biram Dah Abeid est le leader du mouvement anti-esclavagiste international et président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste en Mauritanie (IRA-Mauritanie).   Biram, un ancien prisonnier politique mauritanien soumis à de nombreuses arrestations – répertorié par Time ...

Lire la suite »

Les entrevues du président Biram Dah Abeid avec le juge d’instruction Mohamed Vadel Limam

Première entrevue Le 13 août le juge d’instruction Mohamed Vadel Limam  me fit d’abord avant de m’interroger,  un cours sur le régime de démocratie, de justice et de séparation des pouvoirs en vigueur en Mauritanie. Je lui dis que le ministère public a inventé de toutes pièces le chef d’inculpation : menaces de mort et violence et lui ai fait ...

Lire la suite »

Mauritanie : préludes, instruments et alibis d’une mise au banc

Par Biram Dah Abeid, Prison Civile de Nouakchott. I. Les liaisons dangereuses Le 21 juin 2014, vers 13h, juste après avoir voté et lu ma déclaration  à la presse, je m’apprêtai, seul, au repos mais mon téléphone sonna. Au bout du fil, une personne très proche du chef de l’État, mon concurrent et candidat à sa propre succession, m’interpelle sans ...

Lire la suite »

Encore une fois, Aziz « le chef des Maures » embastille Birame le « Prétentieux Hartani »

Mohamed Abdel Aziz vient de faire coffrer pour la énième fois, Birame Dah Abeid, le leader abolitionniste, à quelques encablures d’élections où ce dernier est candidat pour la députation au nom de la coalition RAG-Sawab ! Plus de dix ans que les deux hommes s’affrontent sur le terrain de l’entêtement, de l’impétuosité et des coups de sang, au gré des ...

Lire la suite »

Macron en Mauritanie : le piège du reniement

Lettre ouverte     Monsieur le Président de la République française,   Par ces mots,  le courage ne vous manquait, en novembre 2017, de rappeler que l’esclavage est « un crime contre l’humanité ». A ceux qui reprochaient aux occidentaux leur part de responsabilité, vous l’expliquiez si justement, en Libye, « la traite d’êtres humains est faite contre des Africains ...

Lire la suite »

Macron en Mauritanie : le piège du reniement

Lettre ouverte   Monsieur le Président de la République française,   Par ces mots,  le courage ne vous manquait, en novembre 2017, de rappeler que l’esclavage est « un crime contre l’humanité ». A ceux qui reprochaient aux occidentaux leur part de responsabilité, vous l’expliquiez si justement, en Libye, « la traite d’êtres humains est faite contre des Africains par ...

Lire la suite »

La Mauritanie en 2019 : diagnostic et prescription : Introduction de Biram Dah Abeid

Introduction de Biram Dah Abeid Paris, le 12 mai 2018 Certains d’entre vous s’attendent sans doute à m’entendre tenir un discours enflammé sur l’esclavage et le racisme ; qu’ils me permettent, cette fois-ci, de les prendre de court. Non pas que je renie les thématiques maitresses de notre lutte mais parce qu’il importe, aujourd’hui, d’élargir la vision et la réflexion, ...

Lire la suite »

MAURITANIE : A QUOI SERVAIT-IL DE BRULER LES LIVRES DE L’INFAMIE ?

Piqûre de rappel aux oublieux Le 27 Avril 2012, moi-même Biram Dah Abeid et quelques rares compagnons de lutte exécutions, à Nouakchott, l’incinération publique d’opuscules dits de « droit musulman » qui légitiment et organisent dans le détail, les règles d’usage de l’institution esclavagiste. Grâce à la solennité symbolique de la transgression, l’acte, consubstantiel de l’engagement à défendre la dignité ...

Lire la suite »