M. Abdallahi Matala Seck et M. Moussa Biram restent emprisonnés.


Home » Contribution

Contribution

Free Abdallahi Matala Salek et Moussa Bilal Biram

En Mauritanie, au XXIème siècle, on naît esclave ou maître. Plus de 20% de la population vit en état de servitude, sous la dépendance d’un maître, sans aucun droit, sans rémunération, sans protection, car l’esclavage par ascendance existe toujours et confine ces personnes dans un statut social et une mentalité de dépendance.   Si la Mauritanie a officiellement aboli l’esclavage ...

Lire la suite »

Selibaby La féodalité soninke aidée par le pouvoir tente de stopper Birame à Matam

《Selibaby La féodalité soninke aidée par le pouvoir tente de stopper Birame à Matam Attendu ce jour du 7 mai 2017 à Gouraye, la porte d’entrée qui fait face à la ville de Matam (Sénégal) où il séjourne depuis quelques jours, Birame pourrait finalement ne plus entamer sa tournée au Guidimagha, l’un des bastions de l’esclavage en Mauritanie. Trois journalistes ...

Lire la suite »

Les autorités Mauritaniennes interdisent aux militants IRA-Mauritanie à circuler librement dans le pays

Je ne comprends pas pourquoi le pouvoir dépenserait 6 milliards pour modifier des textes constitutionnels que le pouvoir lui-même ne respecte jamais ? Nous n’avons plus affaire à des incompétents mais à des guignols ignorants qu’on a mis à la tête des institutions de l’état Mauritanien. Du jour au lendemain, le ministre de l’intérieur, les gouverneurs et préfets à l’intérieur du ...

Lire la suite »

Je suis de retour en Mauritanie…

Je suis de retour en Mauritanie après  près de sept mois d’absence. Je suis de retour en Mauritanie, l’un des derniers pays négriers sur notre planète terre où, encore en ce vingt-et-unième, des femmes, des hommes et surtout des enfants sont acquis en héritage parce qu’ils sont la propriété d’autres. Ils sont violentés, violés et humiliés et sont à la ...

Lire la suite »

Vidéo : La grande Chine s’intéresse à l’esclavage en Mauritanie

En 2009, pour se vanter d’être « ELU » au premier tour de l’élection présidentielle, le président Mohamed Ould Abdel Aziz s’exalte avec ce drôle de phraséologie : « Même si la chine vote contre moi, je serai  élu au premier tour de cette élection présidentielle… » Imaginez-vous que plus d’un milliard  d’individus votent contre 4 millions et se sont les 4 millions qui remporteront ...

Lire la suite »

Depuis la prison de Zouerate, les détenus d’IRA s’adressent à l’opinion nationale et internationale

Encore une fois et au moment où les Mauritaniens de façon générale et plus particulièrement les H’ratin, les Pulaar, les Wolof et les Soninké vivent une situation d’une rare complexité tant au niveau des droits de l’ homme qu’aux niveaux politique, social et économique,  le régime raciste et esclavagiste du dictateur Ould Abdel Aziz s’évertue à afficher son mépris pour ...

Lire la suite »

Les plus grands dossiers d’esclavage : Affaire Noura

Noura, victime d’esclavage à Boutilimit OU Comment la justice a aidé des mis en cause – Septembre 2013 Accablée par des années de servitude, une jeune fille de 18 ans répondant du nom de Noura avait déposé une plainte auprès de la Brigade de gendarmerie de Boutilimit en tant que victime de pratiques esclavagistes.  Les présumés auteurs de l’acte furent ...

Lire la suite »

La décapitation d’IRA ou la danse des esclavagistes !

Ils se frottent aujourd’hui tous la main…Les Ehel Bouh, les Ehel Abdallah, les Ehel Mohamed Salem, et tant de familles esclavagistes qui en ont toujours voulu à des mouvements, comme SOS Esclaves ou comme IRA, pour les avoir traînés pour la première fois devant les juridictions. Aujourd’hui, ils sont heureux de la revanche sur ces mouvements, servis par un Etat ...

Lire la suite »

Mauritanie : ma révolte contre le système esclavagiste

L’image est archaïque et semble venue d’une époque révolue. Des hommes appelés à servir d’autres sans avoir le droit de partager le repas de ceux qui se prétendent leurs maîtres. Cette image persiste pourtant dans un pays, la Mauritanie, où la liberté nécessaire à chaque citoyen pour exercer pleinement  ses droits fait encore trop souvent défaut.  Dans ce pays, le ...

Lire la suite »