102 jours 7 heures 17 minutes 37 secondes que le président Biram Dah Abeid est emprisonné!


Home » Communiques » IRA, section Côte d’Ivoire:Africains solidaires de Biram Dah Abeid !

IRA, section Côte d’Ivoire:Africains solidaires de Biram Dah Abeid !

Abidjan, le 15 octobre 2018

Biram Dah Abeid, Président de Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste (Ira) et chef de file du mouvement d’éradication de l’esclavage en Mauritanie, a été arrêté, le 7 août 2018, en dépit de sa candidature au siège de député. Pour la première fois dans l’histoire du pays, un opposant est élu, de sa cellule, dans la prison civile de Nouakchott.

Prix des droits de l’Homme de l’Onu en 2013, maintes fois décoré pour sa lutte non-violente en faveur de l’égalité de race et de la parité homme-femme, Biram est familier des prisons où il séjourne quasiment chaque année, en compagnie de ses camarades. Quand ils manifestent, ceux-ci subissent la répression sévère des forces de l’ordre ; les actes de torture à eux infligés lors de la garde à vue dans les commissariats de police ou durant la peine légale, alimentent de nombreux rapports des Nations unies.

Pourtant député, Biram Dah Abeid endure la réclusion, sans procès, au prétexte d’avoir diffamé, voire menacé un journaliste, auteur d’un reportage tendancieux sur lra. Le détenu accuse l’homme de média d’avoir commis un travail de propagande, de diffamation et de dénigrement au bénéfice de la police politique. Le juge d’instruction maintient l’incarcération préventive, le temps d’épuiser ses jours de vacances.

Face au lourd passif de racisme et de correction impunie contre les noirs de Mauritanie, notamment les descendants d’esclaves,  un réseau international de solidarité s’organise et se ramifie, pour obtenir la libération d’un élu du peuple et la réhabilitation dans ses droits. Par des conférences de presse et des réunions d’information comparables à la présente,  il s’agit de cultiver et rehausser le sens de l’engagement universaliste, sans lequel notre espèce se dissoudrait dans l’égoïsme. Malgré les différences et les frontières, l’humanité continue ainsi d’administrer aux gouvernants, la force de la vérité qui est l’argument de la loi et la religion des Justes.

Nous voulons, grâce à votre parole, à vos plumes, partager en Côte d’Ivoire et ailleurs, le combat d’un homme indigné, afin que cessent le racisme et le privilège de naissance en Mauritanie. La Mauritanie, à majorité noire et sous domination ethno-tribale, représente un théâtre des opérations qui doit vous rester familier, celui de l’africain subsaharien qui se lève, secoue les chaines de l’oppression et prétend au pouvoir. Le succès de cette entreprise d’émancipation est inscrit dans la fatalité de l’histoire. Sachons l’accélérer !

Merci d’être venus !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*