M. Abdallahi Matala Seck et M. Moussa Biram restent emprisonnés.


Home » Communiques » Communiqué de presse :Troisième journée de marche

Communiqué de presse :Troisième journée de marche

Au cours de leur troisième journée de marche et protestations publiques et pacifiques, aujourd’hui 20 février 2018 à Nouakchott, dans la région de Nouakchott Sud à  Arafat, les militantes et militants d’IRA – Mauritanie ont été confrontés, dès les premiers instants à un déploiement sans précédent de nombreuses unités d’élite de la police, armées jusqu’aux dents, quadrillant tous les artères et prêts à casser du militant pacifique. La série de marche qu’IRA à initié depuis quelques jours, vise à dénoncer la montée injustifiée et insupportable des impôts et des prix des denrées de première nécessité indispensables aux citoyens, ainsi que le manque de vision  politique gouvernementale envers la sécheresse et la famine qui menacent les citoyens et le cheptels mauritaniens.

Les dirigeants de la police ont donné l’ordre aux unités sous leur commandement d’attaquer les marcheurs pacifiques « iraouis » avec une violence indescriptible et gratuite qui a occasionné des dizaines de blessés, dont certains très graves. Certains chefs de la police sympathisants du mouvement de revendications, ont soufflé aux militants, que le général Mohamed ould Meguett à rendu visite à l’aube aux unités de police pour leurs intimer une directive ferme: casser du manifestant, casser du IRA.

Les blessés graves et les personnes arrêtées dans les rends des manifestants:

1- Zoubeir Mbareck

2- Taghy Beydar

3-Sidi Aly Nabgha

4- Imijine Mohamed dit Seyid

5- Malick Sy

6-Ahmedou Yalla

7-Mohamed ould Saleh

8- Moulaye Messoud

9- Amodou Traore

10- le rappeur Cheikhna Imigine dit Chico Bass

11- Sabbar Houssein

12- Abdallahi Homod

 

IRA – Mauritanie  réitère sa persévérance et persistance dans les marches et protestations  conformément aux lois mauritaniennes et aux engagements internationaux de la Mauritanie.

IRA – Mauritanie  appelle les forces vives de la nation à rompre avec le défaitisme et se dresser pacifiquement mais fermement et avec esprit de sacrifice contre la confiscation des droits et libertés et l’humiliation du peuple.

Nouakchott le 20/02/2018                           La commission de communication

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*