M. Abdallahi Matala Seck et M. Moussa Biram restent emprisonnés.


Home » News » Alerte : le président IRA-Mauritanie, M. Biram Dah Abeid et sa famille sont privés de leurs titres de voyage (Passeports).

Alerte : le président IRA-Mauritanie, M. Biram Dah Abeid et sa famille sont privés de leurs titres de voyage (Passeports).

Le leader d’IRA-Mauritanie s’apprête à quitter Dakar Sénégal pour rentrer en Mauritanie à travers la frontière Sénégalo-Mauritanienne de la ville de Rosso. La cause de cette entrée imprévue et précipitée en Mauritanie serait: Biram Dah Abeid et son épouse Leila devraient passer 45 jours de retrouvailles sereines et de vacances, avec leurs amis vivants en Europe, qui les ont proposé depuis plusieurs mois, de se retirer et retirer leurs enfants, pendant les mois d’août et septembre 2017, de la tension pérennante qui règne autour d’eux sur le sol Mauritanien. Ils avaient consenti et introduit depuis plusieurs mois une procédure pour la constitution des passeports de leurs enfants. Et bien que la procédure de constitution du passeport ne dure pas plus de trois jours en temps normal, les autorités supérieures de la Mauritanie, ont purement et simplement opposé un veto illégal et catégorique à la délivrance des passeports à leurs enfants. Ceci au grand Dam des responsables de l’agence mauritanienne de délivrance des passeports qui a reçu de leur part un dossier en bonne et due forme complet, pour les quatre enfants. Ceci est une violation grave du droit à la personne de se mouvoir, de circuler, une atteinte grave à sa vie privée…etc…

Ne pouvant plus aller en Europe à cause de cet arbitraire qui ne dit pas son nom, ils ont choisi de passer des vacances avec leurs enfants à Dakar ou ils se sont tous retrouvé le 19 juillet courant, Biram Dah Abeid venant d’Europe, sa femme Leila et les enfants débarquent de Nouakchott la capitale Mauritanienne.

Ainsi, Biram un bon musulman croyant, décide de s’acquitter son devoir de musulman pour remplir le cinquième pilier de l’islam, c’est-à-dire d’accomplir son Haj (pèlerinage à la Mecque). Il a commencé à communiquer depuis quelques temps par téléphone avec des proches en Mauritanie, pour savoir la meilleure manière ou solution, la plus rapide, de faire parvenir son passeport à Nouakchott pour que les formalités du visa pour le pèlerinage soient engagées à temps.

Et finalement, il a retenu de déléguer cette mission à un jeune parmi ses proches à Nouakchott avec mon passeport pendant qu’il s’occupe de sa famille en vacances au Sénégal avec lui. Et le garçon en question, qui s’appelle Sid’Ahmed, a quitté Dakar ce lundi soir 24 juillet pour se rendre à Nouakchott. Arrivée au poste de la frontière de Rosso, Sid’Ahmed a été arrêté par la police mauritanienne qui apparemment était sous écoute durant tous leurs échanges téléphoniques qu’il a eu avec Biram Dah Abeid, qui sont liés à ses déplacements. Sid’Amed a été libéré, Dieu merci, mais le passeport du président IRA-Mauritanie a été confisqué sans raison.

Nous apprenons que Biram Dah Abeid quittera Dakar la capitale sénégalaise tout à l’heure, direction  la frontière Mauritano-Sénégalaise de Rosso, pour récupérer son passeport, c’est  la loi lui donne droit de posséder en permanence tous ces documents d’identité plus son titre de voyage. Il poursuivra son chemin vers Nouakchott pour finir ses formalités du pèlerinage.

Nous appelons à la mobilisation de tous et toutes, les téléphones du jeune Sid’Ahemd ont été confisqués à Rosso, vidés de tous ses contacts avant qu’on lui remet ses téléphones à l’état d’usine avec zéro contact.

Diko Hanoune

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*