M. Abdallahi Matala Seck et M. Moussa Biram restent emprisonnés.


Home » Contribution » Les autorités Mauritaniennes interdisent aux militants IRA-Mauritanie à circuler librement dans le pays

Les autorités Mauritaniennes interdisent aux militants IRA-Mauritanie à circuler librement dans le pays

Je ne comprends pas pourquoi le pouvoir dépenserait 6 milliards pour modifier des textes constitutionnels que le pouvoir lui-même ne respecte jamais ? Nous n’avons plus affaire à des incompétents mais à des guignols ignorants qu’on a mis à la tête des institutions de l’état Mauritanien. Du jour au lendemain, le ministre de l’intérieur, les gouverneurs et préfets à l’intérieur du pays décident illico-presto à violer l’article 10 de la constitution pour empêcher la libre circulation des citoyens, à se déplacer librement en mettant des frontières fictives entre les régions mauritaniennes sous prétexte que ces citoyens sont membres d’IRA-Mauritanie.

Chaque région est devenue un pays sans prévenir les mauritaniens qu’ils ont confiné dans des régions comme du bétail, bon sang, voila des hauts fonctionnaires qui cherchent à diviser la Mauritanie en mille morceaux pendant qu’ils nous chantent comme des perroquets l’unité nationale qui n’est rien d’autre pour eux que du vent du siffle. Pourquoi cette agitation subite, soudaine, brutale à chaque fois, le nom de Biram Dah Abeid est associé dans quelque chose ? Pourtant, leur discours mensonger tourne autour que Biram ne représente rien, Biram n’est rien alors voila ma question : pourquoi vous ne pouvez pas ignorer  Biram en les laissant faire son militantisme tranquillement  dans ce cas? Pour moi, si un homme ou une femme ne représente rien à mes yeux, cette personne ne me fatigue pas du tout. Je la laisse tranquille dans son coin. Dites en haute voix chers faux généraux maures que vous avez peur de Biram parce qu’il a raison dans tout ce qu’il dit et dénonce, vous avez menti à la terre entière et vous ne voudriez pas que cela soit mis devant la place publique. Les mensonges ont beaux séjournés sur terre, ils ont une courte durée de vie.

Mais  ce sont d’abord des citoyens Mauritaniens avant d’être membres d’IRA, pourquoi violer leur droit le plus élémentaire en violation de la loi suprême du pays ?? Depuis que le président IRA-Mauritanie a annoncé son intention d’aller rentre visite aux populations du Guidumakha, certains fonctionnaires ne respirent plus, on est confronté à la fureur des hommes du pouvoir, qui vont jusqu’à expulser des citoyens vers d’autres régions. Du jamais vu ni entendu. Dans quel état vivons-nous ? Peut-on parler d’un état de droit ? Dans quelle démocratie vivons-nous en 2017 ? Seul le pouvoir et ses partisans ont des droits, le reste doit crever, n’est ce pas ? Pourquoi, vous ne mettez pas en place le système du parti unique comme la Corée du nord ? N’est ce pas plus simple pour tous ?

Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Monsieur Ahmedou Ould Abdalla doit dégager rapidement. Il donne une très mauvaise image à la démocratie Mauritanienne à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est quoi cette merde de ministre avec un état d’esprit moyenâgeux ? J’ai vu des incompétents dans la vie mais pas jusqu’à un tel niveau. Des hommes et femmes qui ne comprennent pas les lois qu’ils ont mis en place, non mais…..l’opposition doit frapper fort sur la table.

Diko Hanoune

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*