M. Abdallahi Matala Seck et M. Moussa Biram restent emprisonnés.


Home » Contribution » Vidéo : La grande Chine s’intéresse à l’esclavage en Mauritanie

Vidéo : La grande Chine s’intéresse à l’esclavage en Mauritanie

En 2009, pour se vanter d’être « ELU » au premier tour de l’élection présidentielle, le président Mohamed Ould Abdel Aziz s’exalte avec ce drôle de phraséologie : « Même si la chine vote contre moi, je serai  élu au premier tour de cette élection présidentielle… »

Imaginez-vous que plus d’un milliard  d’individus votent contre 4 millions et se sont les 4 millions qui remporteront cas même l’élection. Que faire ? Que dire ? Que croire ? A part  le jeu  « d’élections » est joué d’avance, les élections sont truquées d’avance bien entendu, les citoyens votent  pour amuser cette galerie internationale mais dans la réalité, le vote de citoyens ne sert à rien.

Voila qu’en 2016, plus d’un milliard  d’électeurs de cette république populaire de la Chine s’intéressent désormais à l’esclavage qui se pratique en Mauritanie. On verra le résultat en 2019…..

La grande Chine s’intéresse à l’esclavage en Mauritanie.

L’interview de Biram Dah Abeid  avec la plus grande chaîne de la télévision chinoise.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*