Home » Communiques » Militants des droits de l’homme en grève de la faim pour une application juste de la loi incriminant l’esclavage

Militants des droits de l’homme en grève de la faim pour une application juste de la loi incriminant l’esclavage

Nos camarades Boubacar Messaoud, Aminétou Mint Mokhtar et Biram Ould Abeid sont en grève de la faim à la brigade des mineurs depuis Mercredi 23 mars 2011, à la suite d’une dénonciation de trois cas d’esclavage de trois filles mineures, Houeja Mint Mohamed, 13 ans, Moime Mint Ahmed, présentant plus jeune a bénéficié d’un certificat de naissance lui alléguant 22 ans, et Salke Mint Ahmed, 11ans que les maîtres ont mise en fuite avec la complicité des autorités.
En effet une des fillettes a été mise en fuite, la fillette dont les maîtres sont incriminés pour exploitation et travail des mineures sont assignés à la brigade spéciale des mineures en attendant l’arrivée des parents de l’enfant venant de du Hodh El Charqi. Ce dossier a fait l’objet d’un procès verbal sur le travail des mineurs.

La deuxième fille, sous la foi d’un certificat de naissance lui alléguant 22 ans a été libérée et remise à ses maîtres.Nous informons l’ensemble des associations des droits de l’homme nationales et internationales de la situation de non application de la loi incriminant l’esclavage.

Nous protestent contre l’inadéquation du traitement à chaque fois appliqué aux cas d’esclavage par ascendance dénoncés par nos militants et toujours requalifiés en travail ou exploitation des mineurs.
Nous attirons l’attention des autorités sur cette situation et demandons que soit prise en compte dans l’examen des cas au niveau de la brigade des mineurs, la loi incriminant l’esclavage qui concerne les enfants aussi.

S.O.S – Esclaves

Tel 222 640 83 97

BP 4 3 0 2 NOUAKCHOTT

Mauritanie

Membre de l’O.M.C.T.

Observateur auprès de la CADHP

Prix des Droits de l’Homme

Anti Slavery International 2009

République Française 2010

Récépissé N°0069MIPT/DAPLP/SLP du 17/05/05

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*